Voiture de luxe
Publié le - 1594 aff. -

Le contrôle technique

Que vous possédiez un véhicule léger ou bien un véhicule lourd, sachez que le contrôle technique est obligatoire pour les 2 cas. Ainsi des visites régulières sont nécessaires à votre auto afin de connaître un éventuel dysfonctionnement technique ou matériel, cela non seulement pour votre sécurité routière, mais aussi celle de tout le parc automobile du territoire Français.

Où se rendre pour faire son contrôle technique

Il important de faire le contrôle technique dans un centre agrée sinon ça ne sera pas valide aux yeux des autorités publiques. Cependant vous aurez le choix de choisir le centre qui vous conviendra. Si vous n’avez pas d’idée sur où aller, nous vous suggérons de vous rendre sur http://www.controleauto.com, qui regroupe de nombreux centres reconnus ainsi que leurs informations.

Quels sont les points à vérifier

Pendant le contrôle technique, le garagiste devra vérifier 125 points qui sont regroupés en 10 catégories :

- identité de l’auto
- le système de freinage
- la direction
- l’éclairage et la signalisation
- la visibilité
- les équipements
- la structure et la carrosserie
- le niveau polluant et sonore
- les liaisons au sol
- les organes mécaniques

Le garagiste contrôleur devra vérifier l’entièreté des points cités et ensuite procéder à un procès-verbal de la visite. Si après vérification, l’ensemble des points est satisfaisant, il ajoute la lettre S sur le certificat d’immatriculation ainsi que la date de validité du visa. Ajouté à tout cela, il mettra aussi une vignette sur le pare-brise.

Inversement, si certains points nécessitent des réparations, il sera nécessaire d’effectuer une contre-visite pendant un délai de 2 mois où seuls les points défaillants seront vérifiés.

Dans le cas où aucune contre-visite n’a été faite et que les points défaillants n’ont pas été corrigés au cours de ces 2 mois, le contrôle technique sera à refaire totalement.

Quelles sont les sanctions ?

Dans le cas où le contrôle technique imposé n’est pas réalisé dans les temps, le propriétaire de l’auto se verra recevoir une amende de 135 euros. Au cours d’un contrôle routier, il court le risque de se faire confisquer son certificat d’immatriculation pendant une semaine. Pendant la période de confiscation, il devra effectuer son contrôle technique, sans cela il ne pourra pas récupérer son certificat.

Les publications similaires de "Actu automobile"

  1. 31 Juil. 2018Tarifs pour un taxi de luxe221 aff.
  2. 6 Juin 2018Quelle est la différence entre un monospace et un ludospace ?378 aff.
  3. 25 Fév. 2018Touts remaplacements de pare-brises est possible401 aff.
  4. 22 Fév. 2018Permis de conduire facile et rapide394 aff.
  5. 16 Nov. 2017Quelques véhicules de références venant de l'Amérique527 aff.
  6. 30 Sept. 2016Peut-on avoir une voiture de luxe dans la ville la plus dangereuse de France ?1014 aff.
  7. 23 Juil. 2016Pourquoi opter pour une voiture sportive ?1055 aff.
  8. 19 Mars 2016Les chauffeurs vtc hors de paris1433 aff.
  9. 15 Mars 2016Oubliez les taxis et optez pour une voiture de luxe avec chauffeur1862 aff.
  10. 1 Janv. 2016Avoir des promos sur des voitures de luxe, c'est possible !1649 aff.